Trois Nouveautés du Côté des Manga d'Auteur

Trois de mes éditeurs français préférés viennent de sortir du manga de type ovni/auteur, trois petites perles d’œuvres d'art tout à fait uniques, et des one-shots en plus...




Jintarô le caïd de Shinjuku (George Akiyama, Éditions Le Lézard Noir) est totalement drôle, provoquant et over-the-top; c'est l'histoire d'un prêteur sur gages misogyne et imprévisible dont les impulsions son dictées, d'un côté, par le désir de prouver que tout le monde peut-être acheté quand on a assez d'argent, et de l'autre, par un vide existentiel qui le démange de l'intérieur.




Dans La Petite Amie de Minami (Shungiku Uchida, Éditions IMHO), la petite amie en question a rapetissé sans raison apparente, et elle tient maintenant dans le creux de la main du Minami en question. Voilà le commencement de ce manga 'tranche-de-vie' qui semble au premier abord tout mignon, surtout avec des dessins aussi charmants, mais qui touche en réalité à quelque chose d'assez rugueux et qui effleure le malaise du doute, de manière à en faire une lecture remarquable - surtout avec un final aussi inattendu et au goût très amer.





Par ici, on ne se cache pas d'être en adoration totale devant le talent de Yuichi Yokoyama, maître avant-gardiste du manga puissance manga. Explorations (Éditions Matière) regroupe trois histoires ou les personnages sont muets, contrairement aux environnements qu'ils visitent, plus grands que nature et chargés d'onomatopées géantes qui y fusent de partout. Les planches sont coupées au couteau et font preuve d'un dynamisme effarant qu'on n'imagine possible que dans un futur lointain - du grand art, madame!












This page is powered by Blogger. Isn't yours?