Drawn and Quarterly Your Shopping Cart
Home About Artists Shop Events Press New Blog 211 Bernard Store Blog
Thursday, 27 November 2014

Ce soir! Soirée avec les éditions Pow Pow / Tonight! Evening with Pow Pow editions

Joignez-vous à nous ce soir à 19 h. pour une soirée de lecture avec des bédéistes des éditions Pow Pow (Montréal). Nous allons accueillir Sophie Bédard, Blonk, Cathon, Alexandre Fontaine Rousseau, Pascal Girard, Michel Hellman, Richard Suicide et Zviane! Ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir un tel nombre d'artistes talentueux dans un seul endroit! Il y aura des livres en vente, et une séance de dédicace.

Join us tonight at 7 p.m. for a reading night with the cartoonists of Éditions Pow Pow (Montreal). We will be hosting Sophie Bédard, Blonk, Cathon, Alexandre Fontaine Rousseau, Pascal Girard, Michel Hellman, Richard Suicide et Zviane! It's not every day that you can come see this many talented artists in one space! There will also be books for sale and signing.
 En vedette... Featuring...
Dessins de Pascal Girard
Dessins, comme le laisse entendre le titre, ne raconte pas une histoire à proprement parler. Mais il en esquisse une infinité, sans trop sy attarder, Pascal Girard étant passé maître dans lart de capter ce qui dans un instant donné relève de la narration à l’état pur. Ce livre regroupe des dessins réalisés à Montréal, en 2013 et en 2014.

Dessins, as the title implies, doesnt give the reader a straightforward narrative. Instead, it sketches out an infinite number of stories, Pascal Girard being a master at distilling a given moment into its pure narrative state. This book collects drawings made in Montréal in 2013 and 2014.

Pascal Girard


La plupart des biographies de Pascal Girard affirment quil dessine « depuis toujours ». Cest faux. Personne ne dessine « depuis toujours », puisquil y a comme le veut lexpression consacrée un début à tout. Pascal Girard nest pas en mesure de définir lexact moment où il a commencé à dessiner. Mais il sait quil y a eu un jour un commencement, précédé dun temps où il ne dessinait pas. Dans le même ordre didées, il sait quil a publié son premier livre en 2006, que celui-ci sintitulait Dans un cruchon et quil en a publié plusieurs autres depuis, dont Jimmy et le Bigfoot, Conventum et La collectionneuse. Lorsquil ne travaille pas sur des livres, Pascal dessine malgré tout. Dessins rassemble certaines de ces illustrations réalisées au quotidien. Il sagit de son premier livre pour les Éditions Pow Pow.

Most biographies of Pascal Girard claim that he has been drawing forever. This is false. Nobody has been drawing forever, because there is a beginning to everything. Pascal Girard cant say exactly when he began to draw. But he knows that there was a first day, preceded by a time when he did not draw. Along the same lines, he knows that he published his first book in 2006, that it was titled Dans un cruchon and that he has published many more since then: Jimmy et le Bigfoot, Conventum and La collectionneuse. When hes not working on books, Pascal still draws. Dessins brings together some of these daily drawings. This is his first book with Éditions Pow Pow.

Les cousines vampires de Cathon et Alexandre Fontaine Rousseau




À l’invitation de sa cousine Frédérique, Camille retourne dans le vieux manoir où elle a passé le plus bel été de son enfance. Mais plus rien, dans le sinistre paysage qu’elle découvre, ne correspond aux tendres souvenirs qu’elle chérissait… et les gens méfiants qu’elle rencontre à la taverne du village semblent craindre ce lieu qu’ils nomment « la maison du diable ». Quant à la mystérieuse Frédérique, elle n’aime décidément ni le potage à l’ail, ni la quiche à l’ail, ni la salade de gousses d’ail. Les cousines vampires se lit comme l’on regarde une vieille série B oubliée…



Camille is invited by her cousin Frédérique to return to the old manor house where she spent the best summer of her childhood. But when she gets there, nothing in the sinister landscape she enters corresponds to the fond memories she has always cherished… and the wary people she meets at the village tavern seem to fear the place they call ‘the devil’s house’. As for the mysterious Frédérique, she refuses to touch garlic soup, garlic quiche, garlic scape salad. Les cousines vampires reads like a long-forgotten B-movie…

Cathon
Cathon se fait remarquer dès son premier fanzine, Trois secondes plus vite, qui est nominé en 2011 pour le Prix Bédélys indépendant. Lannée suivante, elle est en compétition avec elle-même pour le même prix lorsque Dormir en grenouillère ainsi que le recueil du blogue quelle co-pilote avec Iris, La liste des choses qui existent, sont en lice simultanément dans cette catégorie. En 2013, La Pastèque publie un premier tome de La liste des choses qui existent. Avec Les cousines vampires, son style graphique jusqualors plutôt épuré gagne en densité. Tout en se beurrant les mains de graphite pour peaufiner ses éclairages atmosphériques, elle conserve son parti pris pour un trait libre et expressif, ainsi que pour les formes rondes, voire molles, voire ondulantes. Elle travaille actuellement sur un premier livre jeunesse et sur un second tome de La liste des choses qui existent.


Cathon was noticed from the moment she made her first zine, Trois secondes plus vite, which was nominated for the 2011 Prix Bédélys Indépendant. The next year, she competed with herself for the same prize when both her Dormir en grenouillère and La liste des choses qui existent, the blog compendium she released with Iris, were nominated in the same category. With Les cousines vampires, her graphic style, previously clean and light, acquires more density. Even as she covers her hands in graphite to fine-tune her atmospheric lighting, she maintains her free, expressive line-work, as well as her round, soft, and even undulating forms. She is currently working on her first childrens book, as well as the second volume of La liste des choses qui existent.



Alexandre Fontaine Rousseau

Alexandre Fontaine Rousseau sest fait connaître en tant que scénariste de bande dessinée par le biais de ses collaborations avec François Samson-Dunlop. Leur premier livre, Pinkerton, lui a notamment valu une nomination aux Joe Shuster Awards. Leur second, Poulet grain-grain, a été publié aux éditions de La mauvaise tête en 2013. En plus danimer l’émission de radio États altérés sur les ondes de CISM depuis 2009, il est critique de cinéma pour les revues Panorama-cinéma, 24 Images et Liberté. Avec Les cousines vampires, il signe un hommage affectueusement parodique aux films de la Hammer, aux histoires de vampires de Jean Rollin et à un certain âge dor du cinéma dhorreur.


Alexandre Fontaine Rousseau has become known as a comics writer through his collaborations with François Samson-Dunlop. Pinkerton, their first book, gained him a nomination at the Joe Shuster Awards. Poulet grain-grain, their second book, was published by La mauvaise tête in 2013. He is a film critic for Panorama-cinéma, 24 Images and Liberté, as well as a radio host for États altérés on CISM since 2009. With Les cousines vampires, he affectionately pays homage to Hammer Films,  Jean Rollins vampire stories, and Golden Age classic horror films.  
 

23 h 72 de Blonk
Il n’est pas encore minuit, mais les douze coups ont déjà sonné. Jean-Christophe se réveille avec l’horrible impression que sa vie se dérobe, lui échappe. Son ex-copine a rencontré quelqu’un d’autre et ne veut plus rien savoir de lui. En désespoir de cause, il accepte d’aller habiter chez son meilleur ami, Stef; mais Marie, la blonde de celui-ci, n’est pas chaude à l’idée de l’accueillir. Entre ces trois-là, c’est un peu compliqué. Il va bien falloir mettre de l’ordre dans tout ça. Le hic, c’est que Jean-Christophe est un zombie. Même si, personnellement, il préfère le terme mort-vivant.

It isn’t yet midnight, but the twelve chimes have already sounded. Jean-Christophe wakes up with the horrible impression that his life is shrinking away, escaping him. His ex-girlfriend has met someone else and doesn’t want to have anything to do with him anymore. Desperate, he agrees to live with his best friend, Stef; but Marie, Stef’s girlfriend, isn’t so hot on the idea of welcoming him into their home. It’s complicated between these three. Some cleaning up is going to be needed. The catch is that Jean-Christophe is a zombie. Even if, personally, he prefers the term living-dead.

Blonk

 Graphiste de jour, parce qu’il faut bien manger pour vivre même s’il ne faut pas vivre pour manger, Jean-Claude Aumais devient l’auteur de bande dessinée Blonk à la tombée de la nuit – buvant des tasses d’encre de chine comme d’autres engloutissent les tasses de café afin de s’adonner sans retenue à son vice secret, le neuvième art. C’est que, depuis qu’il a appris à l’âge de dix ans que ce sont des humains qui font les bandes dessinées à la sueur de leur front et non des machines à vapeur hautement sophistiquées, Blonk consacre sa vie à cette passion défendue. 23 h 72 est son tout premier livre, suite aux innombrables années qu’il a passées dans l’ombre à vouer un culte à Franquin.

Graphic designer by day, because one needs to eat to live, even if one does not need to live to eat, Jean-Claude Aumais becomes the autor of the comic Blonk at nightfall – he drinks India ink the way others chug cups of coffee in order to give himself over to his secret life, the ninth art. The fact is that since he learned at age 10 that it was humans who made cartoons from the sweat of their brows  and not with highly sophisticated steam engines, Blonk has dedicated his life to his illicit passion. 23 h 72 is his very first book, following innumerable years spent in the shadows worshipping in the cult of Franquin.

Mile End de Michel Hellman


Sur un ton fantaisiste et humoristique, Michel Hellman met en scène des anecdotes et tranches de vie inspirées par ce quartier montréalais haut en couleur et riche en histoire. Il raconte la métamorphose du quartier durant la dernière décennie en faisant un parallèle avec sa vie.


With whimsy and humour, Michel Hellman illustrates anecdotes and slices of life inspired by the Mile End, a Montreal neighbourhood rich in history and colour. He tells of the metamorphosis of the neighbourhood during the last decade, drawing parallels to his own life.


Michel Hellman




Michel Hellman, né au Québec d’une mère française et d’un père américain, vit et travaille dans le Mile End. Il ne sort jamais de son quartier, sauf pour aller dans Charlevoix, le sud de la France ou le Grand Nord. Il s’intéresse à la culture inuit et à la bande dessinée, et détient une maîtrise en histoire de l’art.



Michel Hellman was born in Québec to a French mother and an American father. He lives and works in the Mile End. He never leaves his neighbourhood, except to go to Charlevoix, the South of France, or the Canadian North. He is interested in Inuit culture and comics. He holds a Master’s degree in art history.


Les deuxièmes de Zviane



Un homme et une femme sont en vacances dans un chalet qui nest pas le leur, dans un pays qui nest pas le leur. Ils sont confinés à lintérieur à cause de la pluie, ils ne savent même pas quelle heure il est. Comme par lembrasure dune porte, nous sommes témoins du temps suspendu, du bruissement de la pluie dans la forêt, du goût de la sueur séchée sur leur peau, des mots amoureux quils se chuchotent, mais qui cachent autre chose: dans cette limite floue entre ce qui est un jeu et ce qui ne lest pas peut se dissimuler une bataille sans merci entre le rationnel et lirrationnel.


A man and a woman are on vacation in a chalet that isnt theirs, in a country that isnt theirs. They are trapped indoors due to the rain, and dont even know what time it is. As if through an open doorway, we become witness to this suspended time, to the rustling of the rain in the forest, to the taste of dried sweat on their skin, to the loving words they whisper to each other that hide something else; in the blurred boundary between what is a game and what is not, we start to recognize a merciless battle between the rational and the irrational.



Zviane


Un jour, Zviane écoutait du piano. Elle s’est dit : « Han! C’est donc ben cool! Je veux faire pareil! » Faqu’elle a joué du piano. Une autre fois, elle écoutait des fugues. Elle s’est dit : « Han! C’est donc ben cool! Je veux faire pareil! » Faqu’elle a écrit des fugues. Pis un après-midi, elle a vu un film d’animation. Elle s’est dit : « Han! C’est donc ben cool! Je veux faire pareil! » Faqu’elle a fait de l’animation. Pis à un autre moment donné, elle a lu une bande dessinée.



One day, Zviane was listening to piano music. She said to herself, “Huh! That’s really cool! I want to do that!” So she played piano. Another time, she was listening to some fugues. She said to herself, “Huh! That’s really cool! I want to do that!“ So she wrote some fugues. Then one afternoon she saw an animated film. She said to herself, “Huh! That’s really cool! I want to do that!” So she made some animation. Then, on another day, she read a comic.
 

Chroniques du Centre-Sud de Richard Suicide


Installé depuis une vingtaine d’années dans le mythique Centre-Sud de Montréal, Richard Suicide signe enfin la toute première étude anthropologique sérieuse – sous forme de bande dessinée – sur la faune (houblonnée) et la flore (gastrique) du vénérable quartier.

Fiches pratiques et graphiques explicatifs à l’appui, l’auteur livre entre deux brosses un portrait touchant de ces éclopés qui se sont enfargés dans la rue Sherbrooke pour ensuite débouler la côte jusqu’à Ontario.

Ses semblables, ses frères.

Richard Suicide has lived in the mythical Centre-Sud of Montreal for a good twenty years, and has finally undertaken the very first serious anthropological study – in comic form – of the (gastric) flora and the (hoppy) fauna of the venerable neighbourhood. 

Supported by fact sheets and explanatory graphics, the author delivers a touching portrait of those down and out souls who stumble onto rue Sherbrooke and to then be propelled down the hill to rue Ontario. 

His fellow humans, his brothers.


Richard Suicide


Né Beaulieu en 1961, Richard Suicide s’est imposé au cours des années 1990 comme l’une des figures majeures de la bande dessinée underground québécoise – aux côtés d’auteurs tels que Julie Doucet, Henriette Valium, Simon Bossé et Siris. En plus de réaliser des strips pour l’hebdomadaire Ici de même que de nombreuses illustrations pour le Montreal Mirror, il a publié une série de fanzines auto­édités et contribué à de nombreux collectifs, dont Comix 2000 à L’Association ainsi que Les démons du hockey chez Glénat Québec. Son livre My Life as a Foot (Conundrum Press) est paru en 2007. Chroniques du Centre-Sud est son second livre en français, dix­-sept ans après Gonades cosmiques.

Born Beaulieu in 1961, Richard Suicide established himself as a major figure in underground comics in 1990s Québec – at the side of artists like Julie Doucet, Henriette Valium, Simon Bossé and Siris. In addition to producing strips for the weekly Ici and numerous illustrations for the Montreal Mirror, he self-published a series of zines and contributed to many collectives, including Comix 2000 at L’Association as well as Les démons du hockey at Glénat Québec. His book My Life as a Foot (Conundrum Press) appeared in 2007. Chroniques du Centre-Sud is his second book in French, 17 years after Gonades cosmiques.

Glorieux printemps de Sophie Bédard


Émilie n’a d’yeux que pour la nuque de Raphaël, mais c’est plutôt l’excentrique Antoine qui la suit partout. Pendant ce temps, Micheline est folle des beaux mollets de son âme sœur, et Mathieu observe de très loin la trop parfaite Andréanne. Bref, vous voyez le genre.

Émilie only has eyes for Raphaël, but instead it’s the eccentric Antoine who follows her around everywhere. Meanwhile, Micheline is crazy for the beautiful calves of her soul sister, and Mathieu watches the too-perfect Andréanne from far away. In short, you can see what kind of story this is.

Sophie Bédard 

Sophie Bédard a 22 ans. Elle a obtenu son diplôme en graphisme au cégep du Vieux-Montréal en 2011. Depuis, elle passe ses journées à écrire des histoires.

Sophie Bédard is 22 years old. She obtained a degree en graphic design from the cégep du Vieux-Montréal in 2011. Since then, she spends her days writing stories.

Blog Archive

HOME BACK Your Shopping Cart
ABOUT D+Q
ARTISTS
SHOP
EVENTS
PRESS
NEW
Newsletter
SIGN UP FOR UPDATES






This page is powered by Blogger. Isn't yours?


copyright 2010 drawn & quarterly