Drawn and Quarterly Your Shopping Cart
Home About Artists Shop Events Press New Blog 211 Bernard Store Blog
Sunday, 1 November 2015

Cette étagère appartient à ... Julie Delporte!

Ce mois-ci, la curatrice de notre étagère des auteurs est Julie Delporte, qui est aussi libraire au 211 rue Bernard!



Née à Saint-Malo en 1983, Julie Delporte emménage à Montréal en 2005. Elle publie plusieurs livres chez Colosse dont Encore ça (2008) et inaugure la collection Colosse / Essais en 2011 avec La bédé-réalité : La bande dessinée autobiographique à l’heure des technologies numériques. La maison d’édition torontoise Koyama Press publie en 2013 Journal, édité en français l’année suivante chez L’agrume. Elle a aussi réalisé un album jeunesse Je suis un raton laveur (2013), pour le compte de La courte échelle. Son dernier livre en date, Everywhere Antennas a été publié par Drawn & Quarterly en 2014 et vient tout juste de sortir en français, sa langue originale, aux éditions Pow Pow.

Voici les livres disponibles sur l'étagère de Julie. Comme elle n'arrivait pas à choisir parmi ses ouvrages préférés, elle a selectionné quelques titres parfaits pour le mois de novembre: on pourrait appeler cette selection Mélancolie d'automne. Profitez-en car ils sont tous à -15% pendant le mois de novembre!


On loving Women, Diane Obomsawin, 2014.
"Diane Obomsawin est mon auteure québécoise préférée. On loving women (en français J'aime les filles) raconte des histoires vraies de femmes qui se rendent compte pour la première fois qu'elles aiment une autre femme. Un livre qui s'adresse à tous les genres et toutes les générations."

- The Bun Field, Amanda Vähämaki, 2009.
"The Bun field est une improvisation au crayon mine: la finlandaise Amanda Vähämaki est définivement parmi les quelques auteures qui m'ont donné envie de dessiner."


Des berniques, Sébastien Lumineau, 2009.
"Un couple se déchire dans une maison au bord de l'eau,  sous la pluie, en Bretagne. Quand j'ouvre les pages de Des berniques, j'entends la plume noire de Sébastien Lumineau gratter le papier."

Lydia Davis complete stories, Lydia Davis, 2009.
"Les nouvelles de Lydia Davis me donnent chaud dans le dos et froid au coeur. Cette anthologie est un remède à tout, à la joie comme à la tristesse."

La honte, Annie Ernaux, 1997.
"Je mettrais tous les livres d'Annie Ernaux si je pouvais sur cette étagère. La honte est le premier que j'ai lu, acheté dans un lancement quand j'ai lu cet extrait sur la quatrième de couverture : "J'ai toujours eu envie d'écrire des livres dont il me soit ensuite impossible de parler, qui rendent le regard d'autrui insoutenable.""




Frances, Joanna Hellgren, 3 volumes, 2008 à 2010.
"L'histoire de Frances a quelque chose de Bergman, en plus doux. Les dessins de Joanna Hellgren, auteure franco-suédoise trop peu connue, sont à la fois simples et virtuoses, et son univers m'enchante."



- Stop Snoring Bernard, Zachariah Ohara, 2011.
"Zachariah Ohara a eu la grande idée de mettre en scène des loutres, ces animaux très intelligents qui ne savent pas que se tenir la main en dérivant sur l'eau. Non seulement ses peintures sont magnifiques, mais l'histoire met en scène ce que nous souhaitons tous, enfants et grands: que nos amis viennent nous chercher quand nous sommes tristes ou blessés!"

Emily et Alligator, Mario Ramos, 2007.
"Emily a pour ami un alligator qui dort dans son lit. Tout va bien, sauf qu'un jour, elle part en vacances et oublie son meilleur ami. Un peu cruel, mais surtout vrai, ce livre pour enfants ne ment à personne quand à l'absurdité de la vie, et laisse dubitatifs bien des parents."



- Hulul et compagnie, Arnold Lobel, L'école des loisirs. 1975.
"Dans ce recueil d'Arnold Lobel, il y a la plus belle histoire du monde, celle du Thé aux larmes. En bref: Hulul le hibou pense aux choses les plus tristes de la terre (dont les cuillères tombées derrière le poêle et les crayons devenus trop courts pour écrire), si bien qu'il se met à pleurer et peut ainsi boire un thé aromatisé de ses larmes."

- Moominvalley in  November, Tove Jansson, 1971.
"Moominvalley in November est le livre parfait pour s'enfoncer dans les feuilles du début de l'hiver. C'est aussi le dernier de la série de livres pour enfants écrits par Tove Jansson, dans lequel les Moomins ont disparus. C'est le plus triste peut-être, et le plus mature surement."

"L'étagère est trop petite pour mettre tous mes livres préférés, il manque Geneviève Castrée, Gabrielle Bell, Sophie Yanow, Alice Lorenzi, Kitty Crowther, Julie Doucet, Olivia Rosenthal... "

Blog Archive

HOME BACK Your Shopping Cart
ABOUT D+Q
ARTISTS
SHOP
EVENTS
PRESS
NEW
Newsletter
SIGN UP FOR UPDATES






This page is powered by Blogger. Isn't yours?


copyright 2010 drawn & quarterly