Drawn and Quarterly Your Shopping Cart
Home About Artists Shop Events Press New Blog 211 Bernard Store Blog
Wednesday, 25 November 2015

Les choix 2015 de Daphné

Ce n'est un secret pour personne: travailler à la librairie Drawn and Quarterly est une chance exceptionnelle. Cette année encore, j'ai beaucoup lu, avec une préférence inopinée pour les ouvrages non-romanesques. 2015 m'a comblée d'essais, de poésie et de récits, ou encore mieux, de livres défiant toutes catégories et mariant souvent plus d'un genre littéraire. Je suis aussi tombée sous le charme de plusieurs publications indépendantes. C'est donc avec joie que je salue le talent local! Tchin-Tchin!


1. La Jenkins, récits et graffitis du Sud-Ouest de Montréal, Vincent Tourigny

Il n'existe que 250 exemplaires de ce petit bijou numéroté à la main et publié à Montréal par Possibles Éditions. Ce livre-objet est un must en ce qui a trait au patrimoine artistique de Montréal. Il retrace l'histoire d'une usine abandonnée sur les murs de laquelle des générations entières de graffiteurs se sont exercées. La Jenkins s'adresse à tous; des néophytes aux grand-mamans, en passant par les poètes et les coquins. Intéressante, touchante et loin de l'académisme froid que partagent certains livres d'art, l'histoire de la Jenkins nous est plutôt livrée par l'entremise d'entrevues. La retranscription de celles-ci conserve l'oralité et la texture d'un slang juteux.

"Le livre, c'est comme un black book (...) Tu fais writer tes amis, tes idoles, pis tu colles des niaiseries d'dans. C'est comme un patchwork. C'est un portrait. C'est important de pouvoir archiver ça parce que justement, moi j'ai pas tout vu c'qu'y'a à la Jenkins."



2. Chasse aux licornes, Baron Marc-André Lévesque

Baron, c'est le Gaston Miron 2.0, un poète qui échange ses cartes Pokémon pendant les pauses et mange des chips au vinaigre. Dans ses grandes envolées lyriques atypiques, les hyperboles sont en spécial et la marche à l'amour se fait dans l'eau "pas de tube pas de flotteur/ pas d'ostie de nouille en foam rose Popsicle". Chasse aux licornes ressemble à un film d'action dans lequel les dieux de l'Olympe affrontent des dragons et "Wonder Woman vomit à Villeray dans une poubelle". Une nouvelle voix à surveiller, Baron est un poète ludique qui ne fait rien comme les autres. Chasse aux licornes, publié aux Éditions de l'Écrou, est aussi un des titres finalistes du Prix des libraires 2016.



3. Caresses Magiques, Ouvrage collectif

Si on se fie à sa quatrième de couverture, c'est un "bouillon de poulet pour l'âme d'une vulve" que nous propose ce titre rose à la couverture pimpante. L'ouvrage recueille en fait le témoignage de 41 femmes au sujet de leur parcours sexuel respectif, en mots et en images. Or, on est loin de la sexualité bonbon, celle qui fait vendre et qui finalement, nous crible de complexes. Si ces femmes parlent, c'est pour aborder sans fard une sexualité parfois  honteuse ou douloureuse, ou encore source de plaisir et de découvertes. Ces 41 parcours sont tous uniques, mais surtout, humains! Caresses magiques fait du bien.


4. Her 37th Year, Suzanne Scanlon

Cet index terminologique recense les termes significatifs dans la vie d’une femme. À 37 ans, celle-ci voudrait crier à son amant qui porte des bottes, comme l’héroïne d’Hiroshima mon amour: “Ah! Que j’étais jeune, un jour!” J’ai envie d’écrire un e-mail à Scanlon pour lui dire que son livre est sensationnel et que “Moi aussi, moi aussi j’ai déjà eu cet amant qui portait des bottes.” Peut-être alors ferais-je partie de sa sororité étincelante. De A à Z, ce livre est aussi comme je les aime: truffé de références. Scanlon revient amoureusement vers les oeuvres qui l’ont marquée et réfléchit sur l’écriture. Un must pour les lecteurs qui aiment le style d’Ariana Reines, de Maggie Nelson ou encore de Dodie Bellamy.



5. Tender Points, Amy Berkowitz

Un autre bijou couleur lavande qui nous vient cette fois de Timeless Infinite Light, une maison d'édition de poésie anticapitaliste avec un penchant pour la prose expérimentale, radicale et mystique. Un diagnostic de fybromyalgie engendre une narration fragmentée qui fera cercle autour de plusieurs sujets, tels que la douleur chronique, la culture du viol et le patriarcat. Un essai lyrique qui n'est pas sans rappeler Bluets, de Maggie Nelson. Tender Points est un tour de force hybride qui a ce je-ne-sais-quoi que j'aime tant.



6. The Argonauts, Maggie Nelson

Une de mes nouveautés préférées, le livre de Maggie Nelson est un délice à lire. À mi-chemin entre le genre de l'essai et celui du récit autobiographique, son éditeur le qualifie même d'autothéorie. The Argonauts, c'est aussi une élégante exploration des notions d'identité, d'amour et de famille. Le texte de Nelson est limpide et truffé de références, puisque sa prose revient amoureusement vers les auteurs et les théoriciens l'ayant inspirée.


7. Super Mutant Magic Academy, Jillian Tamaki

Issu d'une série originellement publiée en ligne, j'ai trouvé ce livre hilarant! Pour comprendre de quel bois SuperMutant Magic Academy se chauffe, il faut s'imaginer un comic strip à la sauce Harry Potter, avec une bonne dose d'humour, d'ironie et de désenchantement. Une bande dessinée divertissante qui marie habilement acné, sorcellerie, médias sociaux et art performance.



8. Melody, Sylvie Rancourt

La bande-dessinée autobiographique de Sylvie Rancourt est captivante! De magnifiques dessins de style naïf narrent sa vie de stripteaseuse à Montréal. Le livre est  disponible en anglais et en français, la version anglaise fraîchement publiée  par Drawn & Quarterly. C'est génial!!



9. Between the World and Me, Ta-Nehisi Coates

Between the World and Me, c’est la lettre d’un père à son fils. L’auteur y narre son parcours de vie et se questionne; comment vivre ou sur(vivre) avec un corps de couleur noire en Amérique? Il met en évidence le statut précaire que confère sa couleur et raconte son enfance passée dans une peur viscérale. Ta-Nehisi Coates décrit aussi son parcours intellectuel, riche de remises en question. Son livre s’en fait d’ailleurs le miroir et préfère les questions aux réponses faciles. 



10. The Princess and the Pony, Kate Beaton

S'il y a un livre pour enfant qui me fait fondre cette année, c'est bien lui! Princesse Pinecone est une guerrière et souhaite avoir une monture à la mesure de ses ambitions. Malheureusement (heureusement pour nous), on lui offre un petit poney bizarre qui louche et qui pète lorsqu'il est trop excité. Ce livre est un must, surtout depuis que nous avons les poney en peluche à la librairie. Un combo génial!


Mentions honorables:





Citizen, an American Lyric de Claudia Rankine, Miseryland de Keiler Robert et Salad Anniversary (Pushkin) de Mashi Tawara

Pour en voir plus...

Blog Archive

HOME BACK Your Shopping Cart
ABOUT D+Q
ARTISTS
SHOP
EVENTS
PRESS
NEW
Newsletter
SIGN UP FOR UPDATES






This page is powered by Blogger. Isn't yours?


copyright 2010 drawn & quarterly