LIBRAIRIE DRAWN AND QUARTERLY

HOME ABOUT ARTISTS SHOP EVENTS PRESS BLOG SIGN UP FOR OUR NEWSLETTER
Wednesday, 24 February 2016

Tonight! Club de lecture francophile : ARVIDA de Samuel Archibald



Commencez l’année 2016 sur le bon pied : en lisant plus de livres en français! 

Nous lançons un nouveau club de lecture ouvert à tout francophile. Que vous soyez débutant ou francophone d’origine : vous êtes les bienvenus! Nous nous rencontrerons tous les deux mois pour discuter d’un livre francophone en mettant l’accent sur les auteurs québécois. 

Pour le mois de février, nous avons choisi Arvida de Samuel Archibald, finaliste au prix Giller en 2015.  Nous en discuterons le 24 février à 19h00 à la librairie (211 Bernard Ouest).  La discussion sera animée par Rebecca Lloyd, gérante de la librairie. 

--

À l’autre bout du monde, il y a Arvida, ville modèle érigée au début du vingtième siècle par l’industriel américain Arthur Vining Davis.

Le narrateur de ce livre est né là, dans la capitale de l’aluminium, construite en cent-trente-cinq jours. Petite utopie nordique peuplée de braves gens, de menteurs compulsifs et de pures crapules. Dans les quatre paroisses d’Arvida, le long du Saguenay et par-delà l’horizon bleuté des monts Valin, on se raconte des histoires de nuits en forêt et de matins difficiles. Des histoires de jeunes filles innocentes et de bêtes sauvages, de meurtre raté et de mutilation rituelle, de roadtrip vers nulle part et de maison hantée. Des histoires tantôt tristes, tantôt drôles, tantôt horribles, et souvent un peu tout ça à la fois, mémorables pour leur profonde authenticité, même si, il faut bien le dire, elles sont toutes à moitié fausses et à moitié inventées.

Digne fils de son conteur de père, Samuel Archibald se révèle dans ces pages un émule de Cormac McCarthy obsédé par Proust, un héritier d’Anne Hébert qui a trop lu Jim Thompson et Stephen King.
   


Source 

Blog Archive






copyright 2010 drawn & quarterly
This page is powered by Blogger. Isn't yours?